tag:www.revolutionsoundrecords.org,2018-12-12:last_news Revolution Sound Records 2018-12-12T02:28:55Z les 10 dernieres news tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1060 2016-07-31 16:42:05T00:00:00Z pia Elara et Traces

Hello les gens !

Alors voilà, c’est le moment de faire la promo. J’adore !
P.I.A vous présente ses derniers(*) albums.
C’est sûr que question style, on est assez éloigné de Patrick Sébastien. On n’est pas du tout dans du festif béat.
On n'est pas non plus dans du Maître Gims, ni dans du Guetta et assez loin aussi de Carla Bruni (sauf peut-être le filet de voix). Bref, je sais pas dans quoi on est. Je sais même pas comment ça s'appelle.

Elara est un album assez noir, on peut le dire. Je m’en excuse d’avance mais on ne se refait pas et c’est la période qui veut ça.



01. Elara (lyrics - mp3) avé les guitares de Jean-Marc Corvisier
02. Détroit (lyrics - mp3) avé les voix de Zeco de RSR
03. Bataclan (lyrics - mp3)
04. Lassitude (lyrics - mp3)
05. Philomène (avé des paroles de Jean-Luc Jirou-Najou - mp3)
06. L'absence (lyrics - mp3)
07. Le pianiste (lyrics - mp3)
08. La loi des reins (avé des paroles de Dimitri Defrain - mp3)
09. Une trace (lyrics - mp3)
10. Naufrage (lyrics - mp3)
11. Vers Elara (lyrics - mp3)
(si, en cliquant sur le titre, le streaming ne fonctionne pas, essayez donc en cliquant sur ‘mp3’ pour le télécharger, c’est plus long, mais ça marche plus souvent, surtout sur les trucs d’Apple)

L’album entier est téléchargeable ici (prévoir du temps). L’artwork de couverture signé Jean-Luc est dispo sur mon site.


Traces est en fait composé des mêmes titres qu’Elara repris en instrumentaux à forte tendance world-électro-mais-pas-que, pour ceux qui seraient trop démoralisés par les textes d’Elara ou bien par ma voix ou par les deux.
Et pour une raison que j’ignore moi-même, tous les titres font exactement 6 minutes, ce qui leur offre la certitude absolue de n’être jamais diffusés sur aucune radio, sauf peut-être sur celle-ci.
Chacun sait que tout ce qui prétendrait maintenir l’attention d’un auditeur plus de 2 min. 25 sec. est voué au plus parfait échec.

01. Elara [remix] (mp3)
02. Détroit [remix] (mp3)
03. Bataclan [remix] (mp3)
04. Lassitude [remix] (mp3)
05. Philomène [remix] (mp3)
06. L'absence [remix] (mp3)
07. Le pianiste [remix] (mp3)
08. La loi des reins [remix] (mp3)
09. Une trace [remix] (mp3)
10. Naufrage [remix] (mp3)
11. Vers Elara [remix] (mp3)
(si, en cliquant sur le titre, le streaming ne fonctionne pas, essayez donc en cliquant sur ‘mp3’ pour le télécharger, c’est plus long, mais ça marche plus souvent, surtout sur les trucs d’Apple – je me répète je sais mais on n’est jamais assez didactique)

L’album entier est téléchargeable ici (prévoir du temps). L’artwork signé encore Jean-Luc est dispo sur mon site.

Vous trouverez aussi tout cela sûr sur mes sites habituels :
Site de P.I.A.
RSR : Elara & Traces
SoundCloud : Elara & Traces
Mais aussi sur :
Myspace : Elara & Traces
BandCamp:  Elara & Traces
Bref, un peu partout, ce qui ne vous laisse littéralement aucune chance pour m’expliquer que vous n’avez jamais pu accéder aux titres… Je saurai donc très vite qui a détesté.

Un grand merci à ceux qui ont collaboré à ces deux albums :
Jean-Luc Jirou-Najou pour les artworks de couverture et les paroles de ‘Philomène’
Dimitri Defrain pour les paroles de ‘La loi des reins’
Zeco de RSR pour sa voix sur ‘Détroit’
Jean-Marc Corvisier pour ses guitares sur ‘Elara’

Tout ceci est gratuit, librement diffusable et échangeable sous Licence Creative Commons BY-NC-ND 2.5.
N’hésitez donc pas à diffuser (mais avec la licence svp) !

Et vous pouvez toujours laisser un petit commentaire (gentil ou méchant) sur le forum RSR après vous y être inscrit.  

Bon voilà, la promo, c’est fait ! Reste plus que la tournée mondiale !

(*) c’est en effet avec ces deux albums que P.I.A termine sa prodigieuse carrière internationale. Tout ceci est donc déjà « collector ».

En prime, pour les amoureux de karaoké, la version instrumentale de tous les titres de l’album est aussi disponible.

Les images pour une pochette ou le recto et le verso sont aussi à disposition des amoureux de supports physiques qui ne manqueront pas de se le fabriquer artisanalement, avec leurs petites menottes agiles. Avant bien sûr de le diffuser largement afin de donner à cette Œuvre majeure l’audience qu’elle mérite.

Merci à JLJN pour l'artwork et à Zeco de RSR pour les voix sur "Derrière le front".

Le tout reste bien sûr sous licence Creative Commons BY-NC-ND 2.5, même si je ne demande pas mieux que certains s'amusent avec mes titres pour en faire d'autres.

Ouala Ouala...c'est tout.

Ah, si, merci de faire passer...

 

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1039 2013-11-03 12:52:42T00:00:00Z pia Comme des rayons de lumière Comme des rayons de lumière

People Ignore who i Am a l'immense joie de vous faire part de la naissance de son petit dernier, prénommé "Comme des rayons de lumière", avec entre autres, deux inédits : "10000 anniversaires" et "Waves in plasma" qui flirte avec l'expérimental electro.

Le bébé se porte bien et a hérité en partie des poésies de Dimitri Defrain puisque les titres "Le vieillard et l'enfant", "Insomnie", "Apathie" et "Hivernal" sont de lui.

N'en déplaise à ceux qui me connaissent et qui persistent à penser que "ce n'est pas toi qui chante", les voix qu'ils entendront sur certains titres sont toutes de moi, sauf bien sûr sur "Hivernal" où c'est Laurent d'OTIS qui a officié, et bien plus brillament.

La naissance s'est accompagnée d'une multitude de photos de famille dont les meilleures ont été sélectionnées pour l'évènement et associées chacune à un titre.

1. Le vieillard et l'enfant (mp3 - ogg - artwork), lyrics Dimitri Defrain

 

 

2. Insomnie (mp3 - ogg - artwork), lyrics Dimitri Defrain

 

 

3. Filament (mp3 - ogg - artwork)

 

 

 

4. Une autre ville (mp3 - ogg - artwork - lyrics)

 

 

 

5. 10000 anniversaires (mp3 - ogg - artwork - lyrics)

 

 

6. Almeria (mp3 - ogg - artwork)

 

 

 

7. Apathie (mp3 - ogg - artwork), lyrics Dimitri Defrain

 

 

 

8. Fils (mp3 - ogg - artwork - lyrics)

 

 

 

9. Waves in plasma (mp3 - ogg - artwork)

 

 

 

10. Elle part (mp3 - ogg - artwork - lyrics)

 

 

 

11. Hivernal (feat. Laurent d'OTIS) (mp3 - ogg - artwork), lyrics Dimitri Defrain

 

 

12. Le temps (mp3 - ogg - artwork)

 

 

 

13. Papiers pliés (mp3 - ogg - artwork - lyrics)

 

 

 

 

Téléchargez l'album complet disponible au format .zip (130 Mo) ainsi que les images de couvertures et d'étiquette de CD.

Bonne écoute et merci pour vos petits mots d'encouragements !

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1031 T00:00:00Z pia Filament Un autre recyclage instrumental...

Et cette fois, y'a du artwork qui va avec. J'ai été largement inspiré par le concept de "J'ai vu un son", du coup j'ai décidé d'associer chaque titre à une image de ma fabrication...

C'est Filament.


aussi en mp3 : ici ou là
et en ogg : ici

A écouter en fixant obstinément l'image :



Et le tout en Creative Commons by-nc-nd 2.5
Bonne écoute !

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1029 2013-09-15 13:09:08T00:00:00Z pia Fils Bon alors là, c'est de l'original tout neuf, 100% bio et pas recyclé.

Et en plus, bah ça sera le titre de l'album qui va viendre !

Fils

aussi téléchargeable en mp3 ici ou là et aussi en ogg.

toujours sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.5.

Bonne écoute !

Et le texte c'est ici :

Fils

Couplet 1       

Les fils rares et brillants   
Qui relient et attachent       
C’est cousu de fil blanc           
Un jour, ils lâchent !           
La face de profil               
Des larmes dedans               
Le fard se défile               
Les fils se tendent               
J’ai sauté sans filet               
Un fil à la patte
Cassé le fil et
Tué l’acrobate
J’ai filé à l’anglaise
Enfilé les critiques
Sauté de la falaise
A l’élastique

Refrain 1
Un sac de nœuds, des fils de soie
Fils barbelés, fils de fer
Qui servent à séparer les frères
Fils ! A quoi me sert d’être ton père
Des kilomètres d’isolant
Pour faire passer le courant
Un fil de soie éphémère
Fils ! A quoi te sert d’avoir un père ?

Couplet 2
Des perles enfilées
Sur un collier
C’est pour sceller
Et ficeler
Est-ce un fossile
Futile et creux
De c’qui défile
Devant nos yeux ?
Rien n’est facile
Et ça rend fou
Tout est fragile
Les fils surtout
Il était une fois
Des fils de soie
Qui entre toi et moi
S’faufilent

Refrain 2
Un sac de nœuds, des fils d’argent
Comme des rayons d’lumière
Pour faire passer les sentiments
Fils ! A quoi me sert d’être ton père
Les fils de soie sont trop fragiles
Pour tes dents de crocodile
Tu n’as que faire de ta mère
Et rien n’te sert d’avoir un père

Couplet 3
De père en fils
Les fils de laine 
Recouvrent les cicatrices   
Tricotent la haine   
Fils dans l’aiguille
Pieds et poings liés
Brodent une famille
Qui fait pitié

Refrain 3
Un sac de nœuds, des fils de soie
Fils barbelés, fils de fer
Qui servent à séparer les frères
Fils ! A quoi me sert d’être ton père
En s’étirant les fils de soie
T’ont filé entre les doigts
Tu n’as que faire de ta mère
Fils ! A quoi te sert d’avoir un père ?

Ad lib
Il était une fois
Des fils de soie
Entre toi et moi

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1028 T00:00:00Z pia Papiers pliés Inspiré par Gérard Manset et par d'autres... voici un titre qui ferait une belle fin il me semble, non ?

Papiers pliés

aussi téléchargeable ici et là ainsi qu'en format OGG.

Toujours en CC licence by-nc-nd 2.5

 

Papiers pliés (Septembre 2013)


Les noires avalanches
Mieux vaut les oublier
Et mettre ses nuits blanches
Dans des papiers pliés
Enfouis sous la poussière
D'un grenier inutile
Au nom du fils et du père
Ainsi soient-ils !

Tant de petits secrets
Tant de mots bouledogues
Tant de lettres énervées
Et si peu de dialogue
Les fils du père au fils
Sont des filets épais
La toile dévastatrice
D'un papier quadrillé

Y' a si peu d'choses à dire
Et tant à oublier
Des cendres encore tiédies
D'un simple papier brûlé
Les fils du fils au père
Comme des araignées
Qui piquent et qui lacèrent
Un bout d'papier froissé

Notre mère pleine de larmes
De non-dits et d'secrets
Que ta fin mélodrame
Soit sur papier mouillé
Les noires avalanches
Mieux vaut les oublier
Et mettre ses nuits blanches
Dans des papiers pliés

People Ignore who i Am

 

 

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1022 T00:00:00Z pia Le temps Encore du recyclé instrumental....

Avec le temps, tout s'en va...

Aussi en mp3 et ogg.

Bonne écoute !

 

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1011 2013-08-04 17:50:09T00:00:00Z pia Elle part Voilà donc à nouveau un titre chanté si l'on peut appeler ça chanter.

C'est Elle part (lien streaming).

ou bien en mp3 (320 kps) ici où là.

ou en ogg.

Bonne écoute !

 

Elle part (Juin 2012)
CC licence by-nc-nd 2.5

 

Elle part
La vie en bleus
Y'en a marre
Des connards
Prétentieux
Des loubards
Aux yeux bleus
Des taulards
Des foireux
Elle s'barre

Elle a eu sa part
De mecs véreux
De types bizarres
Dire adieu
Aux bagarres
El larguer les amarres
Dans un matin pluvieux
Et blafard

 

Refrain :
Et au milieu des regards
Elle part, elle part

 

Elle prépare
Un sac poussiéreux
S'attache les cheveux
Du fard sur ses yeux
Son départ
Elle le veut
Elle pleure un peu

Le ventre noueux
Elle pense à eux
A ses moutards
C'est comme un creux
Des coups de poignard
Encore des bleus
Du cafard

 

Refrain:
Et au milieu des regards
Elle part

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/1009 2013-08-04 17:50:39T00:00:00Z pia Alméria Après un long moment sans rien (ordi kaput entre autres soucis), rien ne vaut un petit instrumental. Bon j'ai un peu triché puisque je suis parti d'un arrangement fait pour une reprise d'Amsterdam de Brel...(qui n'est évidemment pas écoutable sur ce site, mais ailleurs)

C'est donc un peu plus Sud, c'est Alméria cette fois (lien streaming).

ou en mp3 (320 kps) ici où là.

ou en ogg.

Bonne écoute !

 

]]>
tag:www.revolutionsoundrecords.org,--:content/976 2013-08-04 17:51:10T00:00:00Z pia Apathie (Dimitri Defrain & P.I.A) Sur un texte toujours aussi renversant de mon ami Dimitri Defrain, dont l’ouvrage est disponible ici :

Apathie (sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.5)

A écouter ici

A télécharger ici

Ou ici sur RSR ou Dogmazic :

Et enfin, le texte à déguster sans modération :

Apathie (1997)

J'ai coulé dans l'amer d'un amour qui vexa
Cupidon, enjôleur, car ses yeux, l'un sans cible
L'autre las, m'ignorait mais jaloux, l'Insensible
Me perça l'entrecuisse et ta tête avec ça.

Et puisque cet oracle a sans doute éteint celle
Qui fit feu sur mon cœur transi par tant d'hivers,
Et qui par temps d'été pleurait des spleens divers,
J'ai perdu trace en lui de la moindre étincelle...

...Quand de ton marbre gris je m'approche si près
Que je meurs à mon tour, mon kirsch comme un sot, lance
Des sizains mais reçoit comme écho, l'insolence
D'un silence au blizzard d'effroyables cyprès.

Du spleen au gin je passe ; ivre mort je t'achète
Ton pippermint get mais, je ne vois qu'un tombeau
Au retour et je hurle aux passants flous ton beau
Visage, et ton regard qu'un sang encor tachète.

Les soirs quand dans ma bouche un alcool tendre et fort
Coule à flots, je l'entends qui pleure et se lamente,
De la tienne espérant ces baisers à la menthe,
Et mon corps épuisé titube sans effort...

... Dans la douce izarra tout s'irise, mais l'Ange
Blond et libidineux, les flammes de l'été,
Dont la lueur s'est jointe à celles du Léthé,
Je ne les trouverai hélas dans nul mélange.

Mais sur tes seins fleurant la framboise et minant
Mon moral, moi qui suis avant tout romantique,
Je mourrai suicidé car dans le rhum antique
Ils me reviendront, nus ! en un rêve éminent.

Bonne écoute !

]]>